TwitterLinkedin
> > Concevoir des projets complexes
Imprimer

Concevoir des projets complexes

L’EPAMSA intervient sur des projets ambitieux et stratégiques pour le territoire.
L’établissement tire sa spécificité de sa capacité à se saisir des projets complexes, à en appréhender les différents aspects et à  mettre en œuvre des projets répondant aux problématiques rencontrées..

La complexité première réside dans la nature de ce territoire du Nord-Yvelines.

Le territoire sur lequel intervient l’EPAMSA, est composé, de par sa riche histoire industrielle et la désindustrialisation qui en a suivi, d’une population hétérogène répartie autour de pôles urbains et de zones rurales aux caractéristiques et aux aspirations très contrastées.  

 

Répondre aux besoins spécifiques

Ainsi, les projets  portés  par l’EPAMSA doivent pouvoir répondre aux besoins spécifiques de la population concernée et des territoires ou communes concernés. Par exemple :

  • A Bonnières-sur-Seine, pour dynamiser le centre-ville, l’EPAMSA et la commune ont fait le pari de revitaliser le bourg centre et, plus largement, le bassin de population du canton à majorité rurale par une opération  mixant  logements collectifs, commerces et nouveaux espaces publics au profit des habitants.
  • Au Val fourré, à Mantes-la-Jolie, les interventions en renouvellement urbain consistent à améliorer l’habitat social, à soutenir et relancer la dynamique commerciale, à valoriser les espaces publics, et à développer une mixité sociale dans l’habitat par une intervention lourde au bénéfice des  copropriétés dégradées ou encore la construction de logements en accession.
  • Le monde économique est également très divers sur le territoire : de grandes entreprises internationales de l’automobile (Renault, PSA), de la mécatronique (Safran), de l’aéronautique (Airbus Defense and Space) côtoient des PME ou PMI au dynamisme local et national. Pour favoriser le développement de ce tissu économique, l’EPAMSA intègre une dimension économique– activités et emploi – dans ses projets. L’établissement se préoccupe du contenu de ce qui sera réalisé sur les terrains à construire en posant des exigences fortes en termes de qualité. Ainsi, il peut être amené à privilégier certaines activités économiques ou à attirer les activités les plus opportunes pour le territoire.

 

Mobiliser l’ensemble des acteurs

Dans ce contexte territorial, l’EPAMSA doit composer un projet urbain harmonieux avec l’ensemble des acteurs institutionnels, économiques, sociaux et environnementaux.

  • L’EPAMSA coordonne une multiplicité et une diversité d’acteurs, aux intérêts distincts, autour d’un projet commun :
    • l’aménagement urbain avec les communes, les intercommunalités, les promoteurs, les habitants, …
    • le renouvellement urbain avec les collectivités, les bailleurs sociaux, les investisseurs… 
    • les pôles gares avec la communauté urbaine, la SNCF, le STIF… 
    • les passerelles sur la Seine avec les collectivités, le SMSO, VNF… 
    • le Contrat de Performance Énergétique avec les collectivités, les syndics, les copropriétaires, l’ANAH, les établissements bancaires…
  • Longtemps chef de file de programmes nationaux et européens pour le territoire (FEDER dont PUI, ITI et InterregENO, TEPCV, PIA Eco-cité…), l’EPAMSA détient une expertise au service des projets de territoire.

 

Relever les défis techniques

L’EPAMSA doit également relever les complexités techniques inhérentes aux projets urbains.

Pour lutter contre l’étalement urbain par exemple, l’EPAMSA privilégie la recomposition de la ville sur elle-même. Ce qui suppose de relever de nombreux défis tels que:

  • reconvertir des friches industrielles ou polluées nécessitant une expertise technique pointue, aux conséquences financières coûteuses. Par exemple : expérimentation subventionnée par l’ADEME pour la dépollution du site Sulzer sur Mantes Université, Gargenville et la friche Porcher, Carrières Centralité et Ecopôle anciens sites d’épandages de la ville de Paris,
  • démolir « proprement » pour reconstruire. Par exemple: renouvellement urbain du Val Fourré, Cœur de ville de Bonnières-Sur-Seine, Mantes Université.
Haut de page
Haut de page