TwitterLinkedin
Quartier la Noé
Imprimer
Renouvellement urbain - Chanteloup-les-Vignes (78)

Ouvrir et développer

Après une intense période de requalification du parc social et de restructuration urbaine, le quartier de la Noé est en voie de normalisation. Pour autant, si des signes de retour d’attractivité sont visibles, (baisse de la vacance, intérêt des promoteurs développer des programmes immobiliers essentiellement aux franges du quartier, fréquentation des équipements publics), il n’en demeure pas moins que le quartier de la Noé doit encore faire l’objet d’une attention particulière pour conforter son attractivité et s’ouvrir sur son environnement.

Conçue dans les années 70 par l’architecte Emile Aillaud, la ZAC de la Noé ne répondait plus aux exigences actuelles d’un cadre de vie urbain. L’enclavement du quartier, la dégradation des immeubles, le sentiment d’insécurité et le taux de vacance très élevé du parc social nécessitaient une intervention d’envergure.

L’opération de renouvellement urbain, développé par l’EPAMSA et la ville depuis 2001, a permis d’ouvrir le site sur son environnement, de restructurer l’offre de logements et de favoriser les parcours résidentiels au sein de la commune. Par ailleurs, la création de programmes de logements de qualité a su capter de nouveaux habitants extérieurs à la commune.

Cette évolution positive permet aujourd’hui d’entrevoir de nouvelles perspectives d’intervention.

Le pari du développement

S’inscrire durablement comme une des composantes dynamiques du territoire Grand Paris Seine & Oise, est un enjeu pour la ville de Chanteloup-les-Vignes. C’est pourquoi le quartier de la Noé doit poursuivre son changement d’image. La stratégie urbaine développée pour la période 2016-2022 repose ainsi sur deux socles :

  • articuler la stratégie déjà engagée avec la dynamique de cohésion sociale et urbaine : actions en faveur de l’éducation, de la formation et de la culture, vecteurs d’attractivité,
  • poursuivre le renouvellement urbain et résorber des points encore problématiques.

Plusieurs études ont été lancées en 2016. Leurs résultats devront permettre de définir le programme opérationnel à inscrire dans le cadre du conventionnement ANRU pour la période 2017-2022.

Programmation

Le programme de travail 2016-2017 a été établi autour de 3 grands enjeux :

Enjeux n°1 : Poursuivre la priorité donnée aux enjeux éducatifs

  • Étude urbaine et de programmation du secteur Dorgelès Trident :

Enjeux n°2 : Mobiliser le potentiel d’équipements et la politique culturelle

  • Projet de construction Repaire des Contraires
  • Projet de réhabilitation et d’extension de l’équipement multiculturel Paul Gauguin

Enjeux n°3 : Corriger les dysfonctionnements urbains encore présents

  • Étude de conception urbaine le long de l’avenue du Général de Gaulle
  • Étude de maîtrise d’œuvre rue des Fosses, Quertaines et Béguinage
  • Étude de résidentialisation Ellipse
  • Étude de stratégie commerciale place du Pas

Calendrier

31 mai 2016 : signature du protocole de préfiguration du Projet d’Intérêt Régional

2016-2017 : résultats de l’ensemble des études

 

Interventions majeures/Équipements structurants sur la période 1998-2015

Chiffres clés

  • 6 000 m de voirie nouvelle ou requalifiée
  • 1 418 réhabilités
  • 3 équipements scolaires restructurés
  • 3 équipements publics créés
  • 283 logements démolis
  • 385 logements neufs
  • 5 places publiques réaménagées

Financement = 117 975 883 € : 43% bailleur ( OPIEVOY) – 6% CR IDF – 6% CD 78 – 32% ANRU – 3% Ville de Chanteloup – 8% CDC – 1% Autres

1 – Place de Jade
2 – Place du Pas – Rue des Pierreuses
3 – Carrefour Pierreuses – Poissy
4 – Place des Arcades
5 – Été Vert
6 – Espace Emploi Entreprises
7 – Pôle Gare
8 – Maison de la Petite Enfance
9 – Complexe sportif Laura Fiessel
10 – Zac des Feucherêts
11 – Résidence du Pressoir
12 – Le Hameau des Vignes
13 – Résidence du Parc Champeau
14 – Jardin des Mais
15 – Ellipse
16 – Poste de police

 

6 photos
Retour à la carte interactive Haut de page
Haut de page